En tant qu’ancienne directrice de l’Agence de l’énergie pour l’économie (AEnEC), Mme Jakob a partagé son opinion sur la stratégie énergétique 2050, le potentiel d’économie d’énergie des entreprises, les mesures d’efficacité les plus efficaces ainsi que sa vision de l’avenir et ses conseils aux PME.

« Les mesures écologiques doivent toujours avoir un sens économique. »
Jaqueline Jakob

L’Agence de l’énergie pour l’industrie (AEnEC) aide les entreprises à identifier et à évaluer le potentiel d’efficacité énergétique, à élaborer des mesures individuelles, à conclure des conventions d’objectifs avec la Confédération, à établir des rapports et, enfin, à atteindre les objectifs définis. Fin 2019, plus de 4000 entreprises, qui représentent environ 50 % des émissions de CO2 des entreprises industrielles et de services suisses, avaient conclu 2405 conventions d’objectifs avec l’AEnEC.

Lire l’interview complète sur Business Sustainbability Today: ici (en allemand).